Configuration & connexion

Configuration et connexion

 

 Configurer son matériel et les logiciels additionnels pour voler en réseau avec son escadrille

 

1 - Routeurs et boxes
2 - TeamSpeak 3
3 - Version de Falcon - Installation
4 - Check-list
5- Procédure de connexion (intra-escadrille)
6 - Procédure de connexion (inter-escadrille)
7 - Planification des vols

1 - Routeurs et boxes

  

Falcon n’étant pas de la première jeunesse il n’exploite pas la norme Upnp récente qui permet d’ouvrir automatiquement les ports et rediriger le trafic vers le bon ordinateur.

 

Voici les trois étapes que vous devrez suivre pour voler en réseau avec Falcon

 

  • ouvrir le firewall de sa box sur les ports 2934 à 2937 en UDP pour laisser passer le trafic Falcon.

  • attribuer une IP locale fixe à son PC falcon pour recevoir le trafic 2934 à 2937

  • rediriger par le NAT (Network adresse translation) le trafic 2934 à 2937 vers cet ordinateur.

 
Ci-après ces manipulations sont expliquées pour certains routeurs ou box.
 
cliquer sur l'icône pour accéder au document
AliceBox01  bbox01   Freebox01  Sagem2
 Alice box  bbox  Free box  Sagem 2
   Neufbox4  NetGearNumericable  
   Neuf Box 4   Net gear numéricable  

2 - TeamSpeak 3

  • Pour cela il vous faudra installer le logiciel Team Speak Version N°3 (TS3).
  • Cette  version est en libre téléchargement ici.
  • Les paramètre de connexion  :

Nom du Serveur : Check-Six

Adresse du serveur : www.checksix-fr.com:9987
Mode de connexion : anonyme

Pseudo : votre identifiant pilote

Mot de passe du serveur : simulationC6

Mot de passe du salon : Transmis par messagerie interne lors de votre demande d'intégration

 

 

3 - Version de Falcon - Installation

Nous volons sur la version BMS 4.3.2 (update 7) qui est la  version adopter par les escadrilles "amies"

que nous rencontrons régulièrement en tournois ou en vol coopératif.

Méthode d’installation pour les différentes versions de Falcon BMS

Vous devez disposer d’un disque dur d’une capacité suffisante pour pouvoir installer les différentes versions (compter en moyenne 4.5Go par version).

Vous disposez de deux possibilités pour l'installation de falcon BMS :

  1.  créer un dossier Falcon BMS dans lequel viendront s’installer toutes les versions.
  2. Dédier un disque dur exclusivement destiné aux installation de falcon BMS.

Installation Version Update 7
Installation Version Escadrille Data V3

1.    Télécharger les fichiers d’installation depuis la médiathèque sur le site de la 05 : ici
2.    Faire une installation avec les updates 1 à 7.
3.    Faire une copie de ce dossier qui restera vierge, permettant de disposer ainsi d’une version sans modifications. Ici sur l’image j’ai une version Sauvegarde qui est cette version originale et une version Update 7 qui est celle que j’utilise pour voler. Ensuite, lorsque je veux installer une nouvelle version, je fais une copie de la version Sauvegarde, j’y ajoute mes mods, skins, …
4.    Renommer le dossier en Falcon BMS 4.32 – Update 7 (par exemple, libre à vous de choisir un autre nom).


1.    Télécharger les fichiers d’installation depuis la médiathèque sur le site de la 05.: ici
2.    Faire une copie du dossier de sauvegarde de la version Update 7.
3.    Renommer ce dossier en Falcon BMS 4.32.
4.    Installer le DATA V3 (dit version Escadrille).
5.    Dans le dossier où est installée la version Escadrille, supprimer le dossier Data et renommer le dossier Data-Escadrille en Data.
6.    Renommer le dossier Falcon BMS 4.32 avec un nom explicite permettant de l’identifier facilement. J’ai pris Falcon BMS 4.32 – Escadrille, libre à vous de choisir autre chose (voir image au-dessus).

 Répéter cette opération pour chaque version à installer.

Ensuite il conviendra de renommer la version que l’on souhaite utiliser.

Pour Exemple, si je veux voler sur la version RedFlag RP6, je renomme celle-ci en Falcon BMS 4.32. Et je lui redonne son nom lorsque je veux changer de version. Cela peut paraitre fastidieux, mais c’est la seule méthode qui garantisse que nous utilisons une version ou des mods, des ajouts, … ne viennent pas corrompre une autre version.

 LA METHODE QUI CONSISTE A INSTALLER TOUTES LES VERSIONS DANS UN SEUL DOSSIER FALCON BMS 4.32 ET A RENOMMER UN DOSSIER DATA POUR CHAQUE VERSION EST A BANNIR ABSOLUMENT !

L’INSTALLATION DE CERTAINS THEATRES, MODS, … MODIFIENT SOIT LES EXECUTABLES, SOIT LA BASE DONNEES, VOIR LES DEUX.

 Maintenant il y a des facilités pour renommer les dossiers.

-    A la main dans l’explorateur.
-    Avec Le Falcon Super Launcher téléchargeable sur le site de la 05 [url=http://ffw05.fr/index.php/falcontheque]ICI[/url]
-    Avec l’utilitaire Zelauncher (article sur le site de BMS ou Site pour téléchargement).
-    En créant un fichier script (réservé aux initiés).

Pour diminuer l’espace disque, j’ai regroupés certains dossiers communs qui prennent de la place inutilement comme celui des docs et d’autres qui doivent être accessible depuis toutes les versions. J’ai crée un dossier Config_Perso (voir image au-dessus) dans lesquels sont rassemblés les dossiers suivants :



Concernant les TE et le dossier User, il s’agit de dossiers cibles qui seront accessibles à partir de chaque versions à l’aide de liens symboliques. On peut voir sur l’image suivante que l’icône du dossier User à une petite flèche verte qui indique qu’il s’agit d’un lien symbolique.

J’ai répété cette opération pour chaque version, ce qui me permet d’avoir ma configuration, mon logbook, mes acmi, mes logs, accessibles dans chaque versions de BMS. J’ai également répété cette opération pour le dossier Save dans Campaign afin d’avoir tout le temps mes TE accessibles.
 La création des liens symboliques peut se faire de deux manières :

En utilisant l’utilitaire Link Shell Extension
1- En mode DOS avec la commande Mklink

A télécharger ICI.  (merci Kalonji)

La documentation très bien fournie est en Français.


Pour conserver une seule configuration (setup et paramétrages BMS) et un seul Logbook lorsque l’on a plusieurs installations, il faut utiliser les liens symboliques. Ainsi pour chaque version crée (Personnelle, Escadrille, Tests, …) on retrouvera ses paramètres, sa configuration, son logbook, ...
1 – Copier le dossier User (celui qui est configuré et utilisé) de Falcon BMS 4.32 dans un endroit comme le répertoire Dropbox (pour qu’il soit sauvegardé par exemple). Le renommer par exemple en Config BMS. Nous voyons dans l’exemple ci-dessous que j’ai installé toutes mes versions de Falcon  BMS dans F:\Falcon BMS. De plus mon dossier User a été copié dans Config_Perso.


2 – Supprimer le dossier User de toutes les installations.
3 – Ouvrir une fenêtre Dos (Exécuter cmd en mode Administrateur) et se placer à la racine de C (commande cd \ ne pas oublier l’espace entre d et \).
4 – Utiliser la commande mklink avec le commutateur /J pour créer le lien symbolique.
 Pour l’exemple mes installations sont dans le répertoire Falcon BMS, ce qui nous donne :
Mklink /J “F:\Falcon BMS\Falcon BMS 4.32\User“ “F:\Falcon BMS\ Config_Perso\User”
Explication :
Commande Lien Cible
 “ F:\Falcon BMS\Falcon BMS 4.32\User “ est le lien pointant sur le dossier F:\Falcon BMS\Config_Perso\User
 “ F:\ Falcon BMS\Config_Perso\User ” est le dossier de configuration, le dossier cible, réel.
5 - On répète l’opération pour autant d’installation que l’on a.
Ex : Mklink /J “F:\ Falcon BMS \Falcon BMS 4.32-Escadrille\User“ “F:\ Falcon BMS \ Config_Perso\User


Prendre l'habitude de lancer BMS avec un commutateur :
1.    Créer un raccourci sur votre bureau du fichier \Falcon BMS\bin\x86\ Falcon BMS.exe
2.    Click bouton droit sur l’icône puis Propriétés
3.    A la fin de la ligne Cible, ajouter –mono (voir image ci-dessous) Attention à ne pas oublier l’espace.


Lorsque vous lancerez Falcon BMS, et ce quel que soit la version, une petite fenêtre dos s’ouvrira en même temps que votre simulateur. Elle enregistre tout ce qui se passe dans Falcon BMS et crée des fichiers log. En cas de plantage de votre BMS local, ce sont ces fichiers qu’il faudra faire parvenir (en les zippant ce sera mieux) à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Ces fichiers se trouvent dans User\Logs. Il faudra envoyer tous les fichiers crées à la date et l’heure du crash en les compressant, ce sera moins lourd.
 Sur les VM et sur le serveur, il faut également créer ce raccourci et répéter l’opération de compression et d’envoi par mail. Ainsi il sera possible d'envoyer à l’équipe de BMS des fichiers crashlog d’installations conformes du serveur ou VM et des stations qui ont plantées.

Vidéo de la procédure d'installation 

 

VersionBMS

 

 

4 - Check-list

1 - Configuration de la box (cf. point 1 ci-dessus)
2 - Installation de Team Speak (cf. point 2 ci-dessus)
3 - Configuration de Team Speak
4 - Configuration de la connexion
5 - Configuration des touches de communication  (cf. ressources informatiques - logiciels et add-on)
6 -Essai de connexion au serveur TS
7 -Installation du Track IR (facultatif)
8 -Installation de Sooth (facultatif) (cf. ressources logicielles)
9 -Installation de BMS 4.3.2

10 -Configuration de la DTC  (cf. ressources informatiques - logiciels et add-on)
11 - Essai de connexion

5- Procédure de connexion (intra-escadrille)

Au serveur - pour les vols hebdomadaire et pour un T.E (Tactical Engagement).

 

Afin d’optimiser au maximum les chances d’un vol BMS4.3.2 en limitant les problèmes réseau, voici la procédure à suivre.

Naturellement, il faudra au préalable vérifier d’avoir lancé, joystick, Track Ir etc…

1-      Lancer BMS soit via le "Launcher.exe", soit par le "BMS.exe" lui meme

 

2-      Une fois BMS lancer, cliquer sur Comm's. Renseigner l'adresse Ip, et surtout ne pas oublier de renseigner

   la "Bandwidth" en mettant la valeur qui vous sera communiquée. puis faire "Connect".

   Arriver dans le Lobby attendre tous les pilotes participants au vol.

   Si vous vous connectez en temps que client, mettre la valeur bandwith à 512.

 

3-      Sur Ordre du responsable du vol, entrer dans le TE ou la Campagne dans l’ordre du Lobby.

   Prendre la place prévu dans le vol et annoncer : X(CallSign) In, Horloge sur stop.

 

4-      Une fois chacun à sa place, mettre l’horloge sur x1.

 

5 - Chacun clique sur Commit online (Ramp, taxy ou Take Off), comme décidé.

 

Cette procédure peu contraignante, permet d’obtenir une bonne synchronisation de chacun à l’entrée 3D, ce qui limite les anomalies

au RWR, radar, liaison 16, ainsi qu’une bonne tenue du réseau lui-même

 

 

Précision ( auteur Celtik - FFW05)

Si vous êtes client, il vous faut connaître la bandwidth qu'a mis l'hôte ou le serveur. Vous allez mettre soit 128, soit 256, soit 512, soit 1024, et rien d'autre. IMPORTANT tous les clients doivent mettre la même valeur et la somme de ces valeurs NE DOIT PAS dépasser la bandwidth totale. Donc pour reprendre notre exemple où l'hôte a mis 750 en bandwidth, le total des valeurs des clients ne doit pas dépasser 750. S'il y a 2 clients, ils mettent chacun 256. Il faut savoir que l'hôte peut quand même rajouter + ou - 5% pour permettre à tout le monde de mettre sa bandwidth. Si dans l'exemple il y a 3 clients, si chacun met 256 ça ferait 768 en tout. L'hôte peut donc dans ce cas mettre 775, ça ne posera pas de problème. S'il y 6 clients, il faut qu'ils mettent chacun 128, etc. Validez en appuyant sur entrée et décochez les cases IVC sauf si spécifié.

6 - Procédure de connexion (inter-escadrille)

Procédure d'entrée sur le serveur BMS et création des vols

 

 

L'entrée dans la campagne.

 

  1. Sur annonce du responsable du serveur dans l'ordre FFW03; FFW06; Rapaces; FFW05.

  2. Sélectionner une AB de son camp avant de comiter 1 par 1 et annoncer à son chef d'équipe IN Horloge sur stop.

  3. Chaque chef d'équipe annonce au responsable du serveur, lorsque son toute équipe estIn horloge sur Stop.

  4. C'est le responsable du serveur qui annonce à l'équipe suivante de «comiter»

  5. Le responsable du serveur entre en dernier dans la campagne

    Le responsable du serveur (pour la soirée) lance la mise en Ramp du serveur (donc la mise en 3D). Dés cet instant l'horloge tourne, cela ne veut pas dire que le serveur est 3D. Aucun vol ne doit être crée durant cette phase.

     

  6. Dés que le serveur est 3D, le responsable du serveur annonce que les équipes peuvent commencer à créer leurs vols.

     

Ne pas commencer la création des vols avant que l'annonce en ait été faite !


Création des vols

 

Il est conseillé qu'une seule personne crée les vols.

La modification d'une Nav ou l'armement doit être réalisée par la personne qui prend la place de leader dans le flight.

 

  • Ne pas oublier que si vous créez un package constitué de plusieurs vols il faut tenir compte du calage horaire qui va en découler.

    Ex : take off autorisé à 14h50. Si vous constituez votre package d'un strike, d'une sead escorte et d'une escorte il faudra donner comme heure de Take off au strike (1er vol créé) 14h58 ainsi la sead escorte aura un TO à 14h50 et l'esco à 14h54.

    Résumé : Strike (T.O) – Escorte(T.O – 4 min) – SEAD Escort (T.O – 8 min).

    Il faut donc tenir compte des décalages par rapport à l'heure de décollage autorisé.

    Après rien ne vous empêche de décoller quasiment tout les 6 à quelques secondes d'intervalles à 14h50.

    Si vous ne faites pas cela à la créations vous vous retrouvez avec des avions qui peuvent décoller avant l’heure.

 

 

Fin de mission

 

 

ATTENTION : Si au retour de mission vous n’êtes pas posé à votre base de départ les avions redécollent.

Il faut donc se reposer sur sa base origine sinon vous risquez de vous retrouver avec des avions encore en l'air après l'heure et donc pénalité...

 

Généralités : procédures durant une campagne.

1 – Ne pas installer une mise à jour BMS en cours de campagne : attendre que le meneur de jeu donne l'autorisation d'installer le nouvel update.

 

 

BlackAngel

(leader FFW05 - administrateur du serveur)

 

 

 

Télécharger la procédure au format pdf : Download48

 

7 - Planification des vols

La planification des vols est accessible via le menu planification dans la marge gauche du site.

Elle permet l'organisation du vol au niveau du calendrier et des inscriptions.

 

Menu Serveur

Calendrier

L' escadron de chasse  EC 05

Nous sommes un escadron multirôle : nous volons pour affronter Falcon en campagne ou lors d'entrainements tactiques mais aussi pour avoir le plaisir de rencontrer les escadrilles adverses lors de vols coopératifs ou de vols "humain contre humain" (H vs H).

L'International Falcon Ring

l'anneau falcon

L'International Falcon ring (I.F.R) a pour vocation :

  • de regrouper les annonces des rencontres internationales et inter-escadrilles
  • de permettre la gestion de ces rencontres